Retrouvez
dans cette rubrique
Actualités médecine esthétique

Les actes de médecine esthétiques sont désormais soumis à une TVA à 20%

Jusqu’ici exonérés, les actes de médecine esthétiques sont désormais soumis à une TVA à 20%.

La cryo-lipolyse, une nouvelle technique non invasive de réduction des amas graisseux localisés

La cryo-lipolyse, une nouvelle technique non invasive de réduction des amas graisseux localisés, est désormais proposée au Centre Esthétique Médical de Rennes. 

La cryo-lipolyse est une nouvelle technique, non invasive, quasi indolore, sans risques, permettant de réduire visiblement, les bourrelets graisseux localisés, telles les “poignées d’amour ” et bourrelets abdominaux non désirés…

La réduction obtenue est clairement visible, harmonieuse et durable (voir l'article d'Isabelle Eustache du 12/11/2012 sur le site e-santé).
La cryolipolyse : la nouvelle technique contre la cellulite
La cryolipolyse est une technique non invasive qui permet d’éliminer la cellulite en douceur.
Elle consiste à détruire les cellules graisseuses localisées, non pas par des injections comme avec la lipolyse, ou par la chaleur comme avec le laser, mais par le froid !

Quel est le principe de la cryolipolyse ?


Le principe de la cryolipolyse repose sur le fait que les cellules graisseuses sous-cutanées sont plus particulièrement sensibles au froid que les autres cellules. Ainsi, au niveau des fesses, des cuisses, des hanches ou du ventre, là où la cellulite tend à s’accumuler, les cellules graisseuses ou adipocytes sont les plus vulnérables au froid.
D’où l’idée d’appliquer localement du froid pour détruire sélectivement les cellules graisseuses, sans endommager les tissus environnants, comme les vaisseaux sanguins, les nerfs, les muscles, les cellules cutanées ou épithéliales.

Une séance de cryolipolyse en pratique

Du froid est appliqué localement à l’aide d’un transducteur pour détruire les adipocytes sans léser les tissus environnants. On peut ainsi réduire l’épaisseur de la couche adipeuse et atténuer la cellulite ou aspect peau d’orange. La durée de la séance est de 60 minutes.
Quant au nombre de séances qu’il sera nécessaire d’effectuer, il est également fonction de l’épaisseur initiale de la couche graisseuse, mais aussi de la zone à traiter (ventre, hanches, cuisses) : comptez entre 1 et 3 séances.
L’intervalle entre les séances est d’au minimum 6 semaines.

Les résultats de la cryolipolyse s’étalent dans le temps

Le résultat n’est pas visible immédiatement, puisqu’environ 40% de la réduction graisseuse ne sera constatée qu’après une quinzaine de jours. C’est pourquoi les séances sont espacées de plusieurs semaines afin de juger objectivement du résultat de la séance précédente et de décider si une nouvelle intervention est opportune ou non. Au final, on peut s’attendre, selon l’épaisseur de la zone à traiter, à une perte finale de 5 à 15 mm, soit 25 à 40% de tissu graisseux en moins au niveau de la zone traitée.

Les avantages et risques de la cryolipolyse

Il s’agit d’une technique non invasive, qui ne nécessite ni anesthésie, ni effraction de la peau : aucune injection, aucune incision, aucune cicatrice.
L’intervention se réalise au cabinet du médecin esthétique et le patient peut retourner à ses occupations dès la fin de la séance.
Un érythème (rougeur) et un oedème sont fréquents après la séance ainsi qu’une insensibilité locale liée au froid qui peut durer quelques heures. Rarement, une ecchymose peut apparaître.Tout disparaît en quelques jours.
Enfin, en début de séance, une sensation initiale de froid et de pincement de la zone traitée  (en raison de l’aspiration qui fait le vide) sont ressentis.

Contre-indications de la cryolipolyse

Les contre-indications à la cryolipolyse sont peu nombreuses. Ce sont essentiellement les maladies et affections dont le froid est un facteur aggravant : cryoglobulinémie, syndrome de Raynaud, urticaire au froid, etc.

Tarifs : 250€ par zone et par séance.

Voir l'article d'Isabelle Eustache du 12/11/2012 sur le site e-santé.